Améliorations des sols & soins aux plantes...

Notre planète est fragile, alors sans  délaisser l'aspect esthétique, faisons dès aujourd'hui le pari d'une nouvelle ère de transition écologique et durable !

Les bases de la prévention :
 
un sol sain pour des plantes saines !
 
Amendements organiques
& fertilisants naturels...
 

. Le compost : un sol riche en humus est une garantie de fertilité pour le bon développement des végétaux plantés.

. Les engrais verts : ils permettent d'enrichir et d'améliorer les sols en y apportant une grande quantité de matière organique de qualité après enfouissement ; ils jouent également un rôle de couvre-sols (voir plus loin) et activent la décomposition du compost.

. Le renforcement des défenses naturelles des plantes leur permet de se passer de traitements (chimiques) : poudre de corne torréfiée ou broyée, sang desséché, farine d'arrêtes de poissons, tourteaux, guano, cendres, algues...

. Une grande (bio)diversité de plantes diminue l'impact négatif des maladies et ravageurs au jardin... et incite la présence de nombreux insectes auxiliaires utiles (coccinelles, carabes, araignées), pollinisateurs (abeilles, bourdons, papillons), oiseaux ou petits animaux insectivores (hérissons, grenouilles, lézards...).

Des traitements naturels...
 
compost, source de fertilité...
compost, source de fertilité...

orties, l'or des jardins
orties, l'or des jardins

Coccinelle, auxiliaire du jardin
Coccinelle, auxiliaire du jardin

compost, source de fertilité...
compost, source de fertilité...

1/4
...à base de 
 plantes,
 fabriqués "maison" 
 ou issus du 
 commerce...

. Les bonnes associations de plantes et la rotation des cultures.

. La préparation de décoctions, infusions, macérations... à base de plantes.

. Les produits du commerce : insecticides, cryptogamiques ou molluscicides...

Un sol jamais laissé à nu !
Pour restreindre le développement des adventices, protéger le sol contre l'érosion, minimiser les besoins en eau en réduisant l'évaporation
 

. Le paillage organique, pour les plantes à plus fort développement, permet d'améliorer la structure du sol et d'apporter - en se décomposant - de la matière organique (Bois Raméal Fragmenté ou BRF, déchets de tailles ou de tontes, écorces de pins, de coques de cacao, noyaux d'abricot, paillettes de lin ou de chanvre...)

. Le paillage minéral (différents choix de pierres, coloris, granulométries) pour des végétaux préférant un sol pauvre et bien drainé, et supportant mal un apport important de matières organiques ; il apporte une touche esthétique contemporaine.

. Des plantes couvre-sols vivaces, à feuillage persistant, assurent la limitation de la germination des graines et le développement des adventices.

compatibles avec les exigences d'un jardin écologique !